La fièvre de l’électricité en bourse. Rivian Automotive, la startup américaine qui produit des véhicules, camions et fourgonnettes électriques, dans laquelle Ford (avec une participation de 12 %) et Amazon (20 %) ont des parts, se prépare à débarquer à Wall Street. L’entreprise vise une valorisation qui pourrait même dépasser les 60 milliards de dollars. Selon les médias américains, dont le Wall Street Journal, Rivian souhaite vendre ses actions à un prix compris entre 57 et 62 dollars chacune, ce qui lui permettrait de lever un total de 8,5 à 9,6 milliards de dollars. La tournée de présentation commence aujourd’hui et les actions devraient commencer à être négociées sur le marché boursier Nasdaq la semaine prochaine.

En tant que société non cotée, Rivian a reçu environ 10,5 milliards de dollars de financement depuis 2019 de la part d’investisseurs tels que Cox Enterprises, ainsi que Ford et Amazon. Selon les rumeurs, un tour de table réalisé en janvier a porté la valeur de la société à 27,6 milliards de dollars. Mais aujourd’hui, une valorisation à 60 milliards de dollars permettrait à Rivian de dépasser Honda Motor, qui vaut environ 53 milliards de dollars, et de talonner Ford (environ 71,6 milliards de dollars).

Leave a Reply

Your email address will not be published.